Accompagne Margarita toute une journée en Sarre
Accompagne Margarita toute une journée en Sarre

Margarita Zemljakov (49 ans)

Infirmière diplômée

« Mädel odda Bubb? (Une fille ou un garçon ?) Je n'oublierai jamais ma première rencontre avec mon voisin ». Je viens de la froide Sibérie et j'ai passé un peu de temps dans la région de Brandebourg. Finalement, je me suis installée à Dillingen. La première fois que j'ai rencontré les habitants de Dillingen, j'étais confuse : la plus simple des questions me posait un problème. Mon voisin, gentil et ouvert, voulait seulement me poser une question sur mes enfants. Il y a 15 ans, je ne pouvais pas répondre à cette question malgré les cours d'allemand que je prenais. À l'époque, le Sarrois était pour moi une langue étrangère. Quand je l'entends, je me sens maintenant à la maison.

6h00

6h00

Je me lève et me prépare à entamer mon service du matin à l'hôpital de Sarrelouis. Je suis contente de retrouver mes patients et mon travail. L'étroite collaboration entre collègues m'a permis de rapidement trouver mes marques. Tous m'ont dès le début respectée. Appartenir à une autre culture ne pose ici aucun problème.
07h00

07h00

Début de mon service en chirurgie. On apprend ici à connaître les personnes les plus diverses et leur histoire. Au début, la mienne n'était pas simple. Aujourd'hui, je suis heureuse que mon diplôme russe d'infirmière soit reconnu. Le bureau correspondant m'a apporté son aide. J'ai dû suivre un cours d'adaptation et passer un examen oral. Je peux maintenant travailler officiellement en tant qu'infirmière diplômée après quelques années passées à un poste d'assistante-infirmière.

Dix jours de congés... et j'ai envie de retrouver Dillingen !

Dix jours de congés... et j'ai envie de retrouver Dillingen !

12h00

12h00

Le temps de faire une petite pause. Mon travail exige beaucoup, mais j'aime prendre des responsabilités pour les autres. Je prévois de bientôt suivre une formation pour étendre mes compétences.

Où a-t-on besoin de toi ? Où a-t-on besoin de toi ?
La boucle de la Sarre: un miracle de la nature
15h30

15h30

Fin de mon service. Il me reste encore un peu de temps et de force pour mon hobby : mes deux petits-enfants, Eduard (6 ans) et Maria (3 ans). Si le soleil brille et les températures sont agréables, nous allons parfois à Orscholz pour admirer la boucle de la Sarre. C'est l'un de mes endroits préférés en Sarre.

17h30

17h30

Repas du soir avec mes petits-enfants. La salade de pommes de terre accompagnée de saucisses est un des plats de prédilection de mon mari et les enfants aiment ça aussi.
18h30

18h30

Après le repas, il nous reste un peu de temps pour planifier notre temps libre. Nous souhaitons repartir en excursion dès le weekend prochain : nous partons en direction de Metz et Nancy pour passer un après-midi dans la vieille ville de Luxembourg.
20h00

20h00

Eduard et Maria viennent de partir. Je peux finir tranquillement la journée en compagnie de mon mari. Quand je pense à mon parcours, je suis fière. Partir en Allemagne et s'installer ici en Sarre a vraiment valu la peine pour nous !
Accompagne d'autres arrivants toute une journée ! Accompagne d'autres arrivants toute une journée !

Accompagne d'autres arrivants toute une journée !

Autres thèmes intéressants
Une opportunité de s'intégrer
Les nouveaux arrivants nouent facilement des contacts
1001 opportunités d'avancer
En Sarre, tu disposes de toutes les opportunités pour atteindre tes objectifs, même les plus élevés.
Recherche et enseignement excellents
Une si grande renommée concentrée sur un petit territoire : une raison de plus de venir chez nous.